DORMIR AVEC SON CHIEN – LES BIENFAITS POUR L’HUMAIN


Actualités scientifiques / vendredi, novembre 1st, 2019

J’ai écrit un petit article il y a quelques mois sur le sujet, en parlant principalement de ce que cela implique pour le chien et son éducation. Je vous ai alors expliqué que le chien est animal social, et même, un dormeur social. C’est dans sa nature de chercher la compagnie lorsqu’il se repose. C’est bon pour son bien-être et ça renforce votre lien. Il n’y a donc pas de risque “qu’il se prenne pour le chef”, comme on l’entend souvent.

Aujourd’hui, je voulais vous parler des possibles bienfaits pour l’humain et j’ai cherché du côté de la science pour répondre à la question: est-ce bon pour nous de dormir avec un chien ? Voici quelques réponses:

➡️ Meilleur sommeil pour les anxieux

Une étude a noté que les personnes souffrant de stress post-traumatique et les personnes anxieuses, dont les nuits peuvent être très agitées, dorment beaucoup mieux avec un chien; ils font moins de cauchemars. Idem pour les enfants; la présence d’un chien dans la même pièce réduit la fréquence des cauchemars.

Peut-être est-ce l’effet de l’oxytocine? L’hormone “de l’amour”, aide à former des liens d’attachement entre deux individus et semble avoir un effet anxiolytique et anti-stress. Votre corps en produit plus lorsque vous êtes en contact avec votre chien.

D’autres causes biologiques pourraient expliquer ce phénomène. Par exemple, caresser un chien semble provoquer une baisse de la tension artérielle et donc, génère plus de relaxation.

➡️ Le sentiment de sécurité

Pour la plupart d’entre-nous, dormir avec un chien nous donne un sentiment de sécurité, de chaleur et de tendresse. Une étude a même comparé le sommeil de femmes dormant avec un chat, un chien ou un humain; le chien est le compagnon nocturne qui perturbe le moins le sommeil. Spéciale dédicace à certains chats qui vous réveillent à 4h du matin et qui ne lâchent pas l’affaire jusqu’à ce que vous alliez remplir la gamelle qui contient encore de la nourriture (ma minette a appris à marcher sur mes cheveux pour me réveiller 🙄). Et aussi, aux humains qui ronflent, grincent des dents ou s’enroulent dans la couette pour vous laisser 20 cm de couverture.

Cela dit, ce qui ressortait le plus dans cette étude, c’est le sentiment de sécurité, plus important lorsqu’une femme dort à côté d’un chien que lorsqu’elle dort avec un homme. Ne le prenez pas mal messieurs. Le chien a un avantage sur vous; son effet “alarme” est plus efficace que le vôtre, ce qui est donc plus rassurant!

➡️ Effets positifs sur la santé et le stress

De nombreux gardiens de chiens considèrent que la simple présence d’un chien impacte positivement la santé mentale. Ils sont un bon soutien émotionnel. En plus de la réduction du stress, les personnes anxieuses et/ou souffrant de dépression semblent bénéficier de leur contact. Si câliner son chien rend heureux, alors pourquoi se priver de sa présence la nuit ?

 

En conclusion:

Si vous n’avez pas de grosses allergies ou le sommeil ultra léger, dormir avec un chien, ou au moins dans la même pièce, peut vous être bénéfique. Cela dit, à chacun son choix. Cela peut dans certains cas ne pas fonctionner. Par exemple, si ça crée des tensions dans un couple. Et puis, certains chiens sont très bruyants.
Avoir un bon sommeil est essentiel pour l’équilibre mental et physique, donc à vous de voir ce qui peut améliorer le votre, ou non. Si dormir près de votre chien l’améliore, alors pourquoi pas?

—————————————————–

📖 Comme tous articles, scientifiques ou non, ceux-ci sont à interpréter avec circonspection. Je ne peux que vous inviter à trouver plus de sources qui appuient ces résultats (ou non), si le sujet vous intéresse 🙂

-An Examination of Adult Women’s Sleep Quality and Sleep Routines in Relation to Pet Ownership and Bedsharing, Anthrozoös, 31(6) (2008)
-Cardiovascular Effects of Human-Pet Dog Interactions, Journal of behavioral medicine 11(5) (1998)
http://www.sleepreviewmag.com/…/dogs-promising-roles-sleep…/
-Oxytocin and Cortisol Levels in Dog Owners and Their Dogs Are Associated with Behavioral Patterns: An Exploratory Study, Frontiers in Psychology 8 (2017)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *