LES CHIENS ET LES BÊTISES


Comportement, Conseils pratiques, Education, Relation homme-animal / mercredi, novembre 18th, 2020

Il y a de nombreux exemples de comportements canins que les humains caractérisent de bêtises ou parfois même, d’actes revanchards. Beaucoup de ces bêtises conduisent à des réprimandes et des punitions.

C’est vraiment problématique, car ces comportements traduisent généralement des besoins et ces derniers sont quasiment toujours ignorés par les humains sous prétexte que le chien sait qu’il a fait quelque chose de ‘mal’. Parce qu’il a fait une bêtise. Je vous propose qu’on se pose quelques questions pour bien comprendre ce qu’il se passe quand le chien “fait une bêtise” :

Sait-il faire la différence entre un ‘bon’ et un ‘mauvais’ comportement ?

Pour cela, le chien devrait comprendre la notion de bien et de mal ; il n’y a actuellement aucune preuve indiquant qu’il en est capable. Tout comme le sens de la morale, ce sont des concepts propres à l’humain, qui varient d’ailleurs selon les individus et les cultures.

Les chiens agissent toujours pour répondre à un besoin et certainement pas par malice. La ‘bêtise’ est donc un comportement inacceptable ou problématique, pour l’humain! Et le fait de le voir comme ça, nous empêche bien souvent d’y répondre adéquatement.


Quelles sont les causes ?

Il est vraiment important de ne pas s’arrêter au comportement en question, mais plutôt, de chercher à comprendre pourquoi le chien agit ainsi. Pour chaque comportement, il peut y avoir différentes causes. Se concentrer sur l’aspect comportemental uniquement, c’est possiblement ignorer que le chien ne va pas bien ou qu’il cherche à combler un besoin.

Par exemple, un chien qui mord les pieds de la table du salon, peut le faire parce qu’il s’ennuie et qu’il cherche à s’occuper. Il peut également le faire parce qu’il est stressé et qu’il cherche un exutoire (mâchouiller détend). Ou encore, parce qu’il explore son environnement (comme les bébés qui mettent tout en bouche). Pour toutes ces causes, il peut y avoir des solutions différentes.

Comment agir adéquatement ?

Vous l’aurez compris, c’est du cas par cas. Chaque comportement ‘problématique’ doit être évalué en fonction de plusieurs critères ; l’âge du chien, ses besoins énergétiques, les besoins spécifiques à sa race, ses besoins physiologiques, son état émotionnel, l’environnement, la relation avec le gardien, les facteurs de stress, etc.

Prendre en compte tout cela, vous permettra de mieux comprendre pourquoi votre chien se comporte ainsi. À partir de là, vous pouvez agir :

  • Si c’est de l’ennui, stimulez-le mentalement et physiquement, enrichissez son environnement avec des odeurs nouvelles et des choses à découvrir, faites des promenades qui lui permettent de bien explorer l’environnement et proposez-lui des activités de stimulation mentale.

  • Répondez à ses besoins, qu’ils soient spécifiques à sa race ou non. Si votre chien adore déchirer des peluches, mâchouiller, creuser, sentir … orientez-le sur des activités autorisées. Il existe plein de jeux stimulants qui peuvent répondre à différents besoins canins. Par exemple, si votre chien mordille vos meubles, proposez-lui des activités masticatoires. Il n’aura plus besoin de satisfaire ce besoin sur vos meubles.

  • Si c’est émotionnel, que votre animal est stressé, aidez-le à se détendre, proposez-lui un environnement calme et sécurisant, réconfortez-le, cherchez à comprendre pourquoi il n’est pas bien dans ses pattes.

  • Il est possible que ce soit un problème médical. Parlez-en à votre vétérinaire. Par exemple, les chiens agés ou malades peuvent changer de comportement parce qu’ils ont des douleurs ou parce que leurs capacités cognitives diminuent.

  • La gestion de l’environnement est essentielle. Vous ne voulez plus que votre chien détruise vos chaussons ? Rangez-les ! Vous ne voulez plus que votre chien aboie sur les passants ? Mettez un brise-vue ou ne lui laissez pas accéder à la partie du jardin où il peut voir les passants. Vous en avez marre que votre chien mange les légumes du potager ? Placez un grillage autour du potager. C’est parfois aussi simple que ça. Cependant, répondez aux besoins de destruction, de mastication, de recherche de nourriture, si votre chien s’oriente toujours sur une activité de ce type.

Démonter les idées reçues du genre : “mon chien à l’air coupable, il sait qu’il a fait une bêtise”

Les chiens sont de fins observateurs et surtout, ils lisent très bien notre langage corporel. Il est également possible qu’ils aient été réprimandés dans des situations similaires, ils anticipent ces réactions. Ils peuvent très rapidement interpréter nos réactions et répondre par des postures corporelles d’apaisement. L’air coupable, qui est en fait une expression d’apaisement, sert justement à cela; nous apaiser.

La motivation pour reproduire un comportement est souvent plus forte que l’évitement de la réprimande ou la punition, puisqu’il y a un besoin à satisfaire. Si un chien reproduit un comportement malgré une réprimande ou une punition, il y a un signal clair = cherchez à comprendre la vraie cause de ce comportement et aidez votre chien. (Attention, je ne cautionne pas du tout la réprimande/punition, je vous explique simplement ce qui se produit très souvent et pourquoi elle est une réponse inappropriée).

La bêtise, un concept humain

D’ailleurs, réfléchissez à l’étymologie du mot bêtise. Au delà de ça, qualifier des comportements de “bêtise” réduit fortement notre compréhension du chien, et notamment, de ses besoins. Rien n’indique ou confirme aujourd’hui que le chien est capable d’actes revanchards, qu’il cherche à nous énerver ou qu’il sait qu’il se comporte ‘mal’. Il est donc essentiel d’aller plus loin dans notre gestion du problème en se posant les bonnes questions : de quoi le chien a t-il besoin ? Qu’est ce qui maintient ce comportement ? Comment le modifier efficacement sans nuire à son bien-être ?


Articles similaires:
LES CHIENS SUREXCITÉS, QUI ONT DU MAL À SE DÉTENDRE
Le temps, la relation homme-chien et l’éducation canine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *